Histoire du Bitcoin : Pourquoi et quand a-t-il été créé ?

Le Bitcoin est une crypto-monnaie désormais célèbre. Mais pourquoi et quand a-t-il été créé ? Voici un petit aperçu de l’histoire du Bitcoin.

La genèse de l’histoire du Bitcoin : le mouvement Cypherpunk

Le concept de crypto-monnaie naît bien avant l’apparition du Bitcoin, avec le mouvement Cypherpunk. Ce collectif rassemble des activistes du monde entier, qui poursuivent un objectif commun. Ils souhaitent défendre la vie privée en ligne à l’aide de la cryptographie et de l’informatique. Ce groupement avait déjà mis le doigt sur un problème majeur à la fin des années 80 : la surveillance et l’exploitation des données personnelles par un gouvernement ou une entreprise privée, sans le consentement de l’utilisateur. 

Afin de pallier à l’influence des institutions, les Cypherpunks théorisent l’idée d’une monnaie indépendante, décentralisée. Cette dernière échapperait au contrôle bancaire ou étatique traditionnel et garantirait ainsi le respect des libertés individuelles. Ce système de paiement permettrait non seulement les échanges commerciaux, mais aussi les transactions entre particuliers. 

En 1989, David Chaum fonde la DigiCash company, une société qui désire créer une monnaie électronique virtuelle utilisable par tous. Malheureusement, l’entreprise n’a pas reçu le succès escompté et a fait faillite en 1998. En effet, le système avait encore recours aux services d’une banque centralisée. De plus, son utilisation était trop vulnérable aux attaques sybils, dans lesquelles un seul utilisateur peut prendre le contrôle de tout le réseau, en créant de nombreuses fausses identités.

En 1997, le HashCash utilise pour la première fois le système de proof-of-work. La vérification des transactions se fait maintenant par un ordinateur et non par une banque centralisée.

C’est en 1998 qu’apparaît la deuxième crypto-monnaie la plus notable la B-Money, créée par Wei Dei. La même année, Nick Szabo a annoncé le lancement du Bit Gold. Cette dernière devise est la plus intéressante : elle présente de nombreuses caractéristiques communes au Bitcoin. Malheureusement, le Bit Gold restera à jamais un projet sur le papier et ne sera jamais développé.

2008 : Le début de l’histoire du Bitcoin

Dix ans après la théorie de Nick Szabo, Satoshi Nakamoto, lance le Bitcoin. En plein contexte de crise économique, la crypto-monnaie trouve un terreau fertile pour se développer. 

En effet, les années 2007 et 2008 sont marquées par la crise des subprimes. Les marchés s’effondrent et avec eux la confiance que les investisseurs y avaient placée. L’idée d’une monnaie libérée des influences étatiques et bancaires séduit alors de plus en plus.

L’origine du Bitcoin reste très mystérieuse, mais il est possible d’en retrouver des traces encore visibles sur Internet. En octobre 2008, des Cypherpunks reçoivent un email contenant le White Paper du Bitcoin, envoyé par Satoshi lui-même. La même année, le développeur réserve le nom de domaine Bitcoin.org et publie un premier contenu sur le site web, où il annonce la version Alpha du Bitcoin. 

Satoshi Nakamoto

L’identité de Satoshi est encore inconnue de nos jours et fait l’objet des théories les plus folles. Les personnes qui en font l’objet les démentent à chaque fois, comme Adam Back ou bien Elon Musk. En effet, ce dernier lance Paypal un an avant, en 2007, ce qui suffit à alimenter la rumeur. 

La théorie la plus populaire reste qu’il s’agit de Hal Finney, un membre très actif de la communauté Cypherpunk. Hal est un des premiers utilisateurs du Bitcoin et a beaucoup échangé avec Satoshi. C’est aussi la première personne à avoir reçu la première transaction en Bitcoin de Nakamoto lui-même. 

Le 3 janvier 2009, Satoshi créé et mine le premier bloc, appelé genesis bloc,  dans lequel il insère discrètement le titre du quotidien The Financial Times. En octobre 2009, un article estime pour la première fois la valeur du Bitcoin, qui est de 0,001 USD, soit environ 0,00071€. Ce prix correspond alors au coût de production d’un bitcoin, soit la valeur de l’électricité consommée pour le miner. 

Les années 2010-2013 : La Légitimation du Bitcoin

A son lancement, le Bitcoin est surtout utilisé par des membres du mouvement Cypherpunk, comme Hal Finney. Seuls les technophiles s’intéressent pour le moment à cette devise électronique. Cette date marque un tournant dans l’histoire du Bitcoin.

En 2010, la première transaction commerciale est effectuée avec du Bitcoin. C’est ainsi qu’un développeur américain, Lazlo Hayneck, achète deux pizzas contre 10.000 Bitcoins en postant un message sur un forum. 

En février 2011, le Bitcoin atteint la parité avec le dollar  : 1 Bitcoin vaut alors 1 Dollar. C’est aussi cette année que Wikileaks, une plateforme qui publie et diffuse des documents confidentiels, subit un embargo de la part du gouvernement Américain. 

Le site web porté par Julien Assange ne peut plus recevoir de paiements par les voies traditionnelles. Il se tourne alors vers le Bitcoin, qui se retrouve au centre d’un conflit qui le dépasse.

Skillroad

La même année, Silk Road, une plateforme de vente de drogues en ligne, fait son apparition. La marketplace impose l’utilisation du Bitcoin comme moyen de paiement. En effet, la crypto-monnaie garantit un certain anonymat pour ses utilisateurs. Le Bitcoin continue par ailleurs d’être utilisé pour des transactions illicites : cependant, ces échanges sont marginaux et ne représentent qu’à peine 1% de la totalité des transferts effectués en 2020. 

La fermeture de la plateforme Silk Road en 2013 rassurent les investisseurs et le marché. Le Bitcoin atteint pour la première fois la valeur de 1000 dollars, avant de rechuter. La crypto-monnaie ne dépasse ce plafond qu’en 2016, avant de s’envoler jusqu’à près de 20 000 dollars en 2017. 

C’est aussi en 2013 que la ville de Vancouver, au Canada, inaugure son premier distributeur Bitcoin et que l’Allemagne donne un statut légal à la crypto-monnaie

Les années post-2013 :

A partir de là, le Bitcoin acquiert une véritable légitimité et la crypto-monnaie est considérée comme une devise différente des autres. De nombreuses enseignes physiques acceptent le paiement en Bitcoin, ainsi que des institutions publiques. Il est tout à fait possible de payer des frais de scolarité dans de nombreuses universités en Bitcoin. 

Par exemple, en mai 2020, Centrapay, une plateforme de paiement de Nouvelle-Zélande, annonce un partenariat avec la Coca-Cola Company. Il est désormais possible d’acheter des canettes dans les distributeurs automatiques de la marque.

Le Bitcoin est loin d’avoir atteint sa maturité, de même que son usage. Ce qui est certain, c’est que la crypto-monnaie offre des possibilités inimaginables avec les devises classiques. L’avenir de la devise est très prometteur, tant sur le plan économique que social et n’a pas fini de nous surprendre. 

Échangez sur le sujet sur notre groupe Facebook.

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Cliquez sur une étoile pour noter

Note moyenne 5 / 5. Nombre de votes : 3

Pas encore de vote, soyez le premier !

1 réflexion au sujet de « Histoire du Bitcoin : Pourquoi et quand a-t-il été créé ? »

Laisser un commentaire